Commune de Fongo-Tongo : les comptes administratif et de gestion approuvés

C’était au cours de la session du conseil municipal dédiée au vote et de l’adoption du compte administratif 2020 de la Commune de Fongo-Tongo tenue ce mardi 20 avril 2021 dans la salle des actes de l’hôtel de ville de Fongo-Tongo.

Dans une salle des actes de la mairie news Look, les Conseillers Municipaux sous la houlette du Maire ont minutieusement examiné et arrêté le compte administratif 2020 en recettes à la somme de 324 millions FCFA et en dépenses à la somme de 292 millions FCFA contre 277 millions FCFA en 2019.
Dans son discours de circonstance, le Chef de l’exécutif communal Paul DONGUE, a d’entrée de jeu prié le Préfet du Département de la Menoua, le Sous préfet de l’Arrondissement de Fongo-Tongo, Madame et Monsieur les adjoints au maire, les collègues Conseillers Municipaux, les invités et collaborateurs, de bien vouloir observer la minute de silence en la mémoire des Fongo-Tongo sèchement arrachés à la vie au cours de l’accident mortel du 11 Avril dernier, et de Me Tsana Timothé, Conseiller Municipal et Président de la commission des grands travaux, décédé il y a quelques semaines.
Par la suite, l’élu du Peuple a réaffirmé toute sa détermination à poursuivre l’œuvre d’assainissement de Fongo-Tongo.
” Aussi, j’ai accepté d’être là, oui j’ai accepté pour une raison simple : servir notre grand Peuple et non me servir, faire une mairie et non me faire”.
Paul DONGUE poursuivant son allocution va rappeler par la suite la raison fondamentale de la présence des conseillers municipaux dans une Commune.
” Aussi, en m’adressant à vous Conseillers, vous êtes là pour la population et non pour vous mêmes. Soyez donc des dignes ambassadeurs de ce peuple dans vos différentes zones respectives en remontant constamment leurs préoccupations”.
Prenant acte des résultats impressionnants et historiques enregistrés par la Commune de Fongo-Tongo en une année et publiés de façon synthétique sur les panneaux de par les différents carrefours de Fossong Ellelem et de Fongo-Tongo, le premier magistrat municipal de Fongo-Tongo jusqu’au-boutiste en implémentation des actions fortes sur le terrain a engagé l’ensemble de son équipe à faire mieux.
“Nous avons fini 2020 en étant premier dans le département de la Menoua et troisième dans la région de l’Ouest en matière d’exécution du budget. Nul n’était un aventurier ayant eu la responsabilité de la réhabilitation d’une salle de classe à Apouh, Fongo-Tongo aurait été premier dans la Menoua et dans la région de l’Ouest. C’est bien, mais nous pouvons faire mieux. Il nous revient d’être à la hauteur et d’ambitionner d’être premier partout. Nous le pouvons, nous le ferons”.
Pour finir, le Maire des Sommets fidèle à sa logique de garantir de meilleures conditions de travail à ses collaborateurs pour un résultat conséquent, a félicité son personnel pour le déploiement.
” Les turbulences de 2020 ne nous ont pas facilité la tâche. C’est ici l’occasion pour moi de féliciter le personnel communal pour son dévouement et son sens du devoir, mais surtout de les encourager à plus d’efforts. J’ai pris l’engagement d’assurer la régularité de leurs salaires malgré les retards dans la mise à disposition des centimes additionnels”.
Pour le premier adjoint au Préfet représentant le Préfet du Département de la Menoua à cette rencontre, les renseignements à leur disposition font état de ce que la mairie de Fongo-Tongo est entrain de monter en puissance en matière d’implémentation des actions fortes sur le terrain, et mérite tous les remerciements et surtout tout l’accompagnement des pouvoirs publics pour tenir sans interruption cette flamme qui illumine sans cesse.
Cette session fortement courue et dédiée au vote et à l’adoption du compte administratif, a connu la présence des deux Conseillers Régionaux Fossong Ellelem et Fongo-Tongo au Conseil Régional de l’Ouest, plus précisément Jean Paul Nanfack et Martin Songo invités par le Maire de Fongo-Tongo.
Par cette invitation, Paul DONGUE reste dans le respect strict de la loi en matière de décentralisation au Cameroun comme il l’a toujours été en avance sur l’implémentation des orientations de la décentralisation. En effet, le premier magistrat de Fongo-Tongo est le tout premier dans la Menoua voire de la région à faire appliquer l’article 266 du code général de la décentralisation qui dispose que les Conseillers Régionaux participent aux sessions du conseil municipal de leur Commune de rattachement.
Colince Ngoufack & ERT.

Written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 19 =


Translate »

Ne rattez plus aucune actualité

Rejoignez notre liste d'abonnés pour ne plus manquer aucune actualité de la Commune

Vous étes désormais abonné. Merci!


Notice: Undefined index: amount in /htdocs/wp-content/plugins/addthis-related-posts/backend/AddThisRecommendedContentWhatsNextTool.php on line 73

Notice: Undefined index: amount in /htdocs/wp-content/plugins/addthis-related-posts/backend/AddThisRecommendedContentWhatsNextTool.php on line 73